LE JTRC

Pour deux saisons, cinq comédien·ne·s issu·e·s des écoles nationales et des conservatoires de la Région Centre-Val de Loire rejoignent l’ensemble artistique du T°. C’est l’occasion pour ces artistes au début de leur parcours professionnel de roder leur métier et d’en affiner l’approche, d’en explorer les multiples facettes, de découvrir de l’intérieur le fonctionnement d’un théâtre. C’est aussi l’occasion pour les spectateurs de suivre au long cours l’éclosion de personnalités artistiques fortes, dans les créations du Centre dramatique, bien sûr, mais aussi dans des formes plus légères en tournée régionale, dans des activités de formation, dans des cartes blanches où les comédien·ne·s présentent leurs projets personnels.

 

Les comédien·ne·s de l’ensemble artistique constituent, avec deux technicien·ne·s et un·e attaché·e de production également issu·e·s de formations supérieures, le Jeune Théâtre en Région Centre-Val de Loire (JTRC). Ce dispositif d’insertion professionnelle unique en France est soutenu par l’État, la Région Centre-Val de Loire, et le Conseil départemental d’Indre-et-Loire. Il est l’expression d’une volonté commune de promouvoir la permanence artistique et l’émergence de nouveaux talents au sein des maisons de théâtre, ainsi que d’accompagner dans leur professionnalisation de jeunes artistes prometteurs. C’est aussi une chance pour le T° et son public de rester en permanence à l’écoute du théâtre tel que de nouvelles générations d’artistes sont en train de le réinventer, et de les soutenir dans leurs premiers pas professionnels et artistiques.

 

Des rendez-vous avec les comédien·ne·s de l’ensemble artistique ponctuent toute la saison.

 

> Ils répètent et présentent à l’automne une série de cartes blanches.

> Ils jouent du 22 au 27 octobre au T° le spectacle Le Jour où les femmes ont perdu le droit de vote, écrit par Kevin Keiss et mis en scène par Didier Girauldon, qu’ils ont présenté tout au long du printemps 2018 dans les collèges du département.> Ils jouent L’Île des esclaves de Marivaux dans les collèges du département dans une mise en scène de Jacques Vincey.

> Ils participent à des laboratoires de recherche et chantiers de création avec les metteur·e·s en scène de l’ensemble artistique.

> Et du 22 au 24 mars 2019, ils portent la 4e édition du festival WET°, dont ils assurent la programmation et la communication en complicité avec les autres membres de l’ensemble artistique et la direction du Centre dramatique. Un temps fort consacré à la jeune création, trois jours pour découvrir une nouvelle génération d’artistes, et partager l’énergie intense de ceux qui inventent le théâtre à venir.