LE JOUR OU LES FEMMES ONT PERDU LE DROIT DE VOTE

KEVIN KEISS / DIDIER GIRAULDON

22 oct > 27 oct

lun 22 octobre à 19h

mar 23 octobre à 15h et 20h

mer 24 octobre à 15h et 19h

jeu 25 octobre à 15h et 19h

ven 26 octobre à 15h et 20h

sam 27 octobre à 17h

 

À VOIR EN FAMILLE

 

ENSEMBLE ARTISTIQUE

 

durée 55 mn

 

spectacle tout public à partir de 11 ans

 

jauge limitée

Il est une cité qui intrigue les Dieux. Une cité nouvelle où les femmes et les hommes vivent en parfaite harmonie. Une cité où toutes et tous votent, et se mettent d’accord sur les décisions à prendre. Déesses et dieux vont déployer toute leur ingéniosité pour devenir la divinité tutélaire de cette ville – quitte à mettre son harmonie en péril…

 

Le Jour où les femmes ont perdu le droit de vote est une fable contemporaine, à mi-chemin du récit mytho-logique et du récit d’anticipation. Si elle retrace la fondation légendaire d’Athènes, elle éclaire le présent bien plus qu’elle ne parle du passé. Sur quelles croyances repose la cohésion d’une cité ? Comment une démocratie peut-elle se retourner en une nuit ? Les questions de la démocratie, de l’égalité femme-homme, de la citoyenneté, apparaissent à la fois dans le mythe de leurs origines, et dans leur irréductible actualité.

 

Ces questions, l’ensemble artistique du T° est d’abord allé les porter dans les collèges du département, en présentant le spectacle dans une forme itinérante. Mis en scène par Didier Girauldon qui a passé commande d’un texte à l’auteur Kevin Keiss, le spectacle se pose sur le plateau du T°, à la rencontre d’une nouvelle agora avec laquelle poursuivre le débat.

production et coproduction

production Centre dramatique national de Tours – Théâtre Olympia

avec le soutien du dispositif Jeune Théâtre en Région Centre-Val de Loire

de Kevin Keiss

mise en scène Didier Girauldon

 

avec les comédien·ne·s du JTRC

Blanche Adilon

Alyssia Derly

Mikaël Grédé

Anthony Jeanne

Charlotte Ngandeu

et les régisseur·se·s du JTRC

Étienne Dauphin

Emmanuelle Wolff