PROJET NEWMAN

Amine Adjina et Émilie Prévosteau

5 fév > 7 fév

mer 5 février à 20h30

jeu 6 février à 20h30

ven 7 février à 20h30

À LA PLÉIADE

 

durée 1h40

 

CO-ACCUEIL AVEC LA PLÉIADE 

Ah Les Feux de l’amour… déjà 45 années d’existence ! Un inépuisable soap opéra confrontant les familles Brooks et Forster, avant que n’apparaissent les Newman… Une saga télévisée qui, depuis des générations, hypnotise (et vampirise) des spectateurs du monde entier. Chaque jour, à la même heure, leur vie glisse du quotidien au monde fictionnel du petit écran.

 

Fascinée par l’inénarrable Victor Newman, une mère de famille décide un jour de quitter le monde réel pour rejoindre son personnage préféré… Comment diable vont réagir son mari et leurs enfants ?

 

La bien-nommée Compagnie du double a souhaité s’interroger sur le pouvoir fascinant des écrans d’aujourd’hui. Sous prétexte de nous relier les uns aux autres, ils n’imposent souvent que le règne creux des images.

 

Ni pièce de fiction ni performance, Projet Newman joue de toutes les conventions théâtrales. Entre monologues, interviews, télénovelas ou narrations, les comédiens entrent dans une véritable danse de métamorphoses.

 

Le texte d’Amine Adjina accompagne ces variations scéniques au rythme des hypothèses échafaudées par ce drôle d’objet scénique. Un spectacle comme une réaction chimique qui part de la culture populaire pour s’aventurer sur les terres d’une réflexion sans cesse en mouvement.

production et coproduction

production Compagnie du double

coproduction Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre dramatique national Val de MarneLa Halle aux grains – Scène nationale de BloisThéâtre de ChartresScène nationale de l’Essonne Agora-DesnosLa Passerelle – Scène nationale des Alpes du Sud, Le Gallia – Saintes, Théâtre du fil de l’eau – Pantin,

avec l’aide à la résidence de la DRAC Centre-Val de Loire et l’aide à la création de la région Centre-Val de Loire

avec le soutien du Théâtre du Chevalet - Noyon, des Plateaux Sauvages et du Fonds de dotation Porosus.

La Compagnie du Double est en résidence au théâtre le fil de l’eau avec le soutien du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis.

Projet Newman reçoit l’aide de l’ADAMI : L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion.  La culture avec la copie privée.

Amine Adjina et Émilie Prévosteau sont artistes associés au projet de la Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos depuis janvier 2018 et sont également associés au projet du Théâtre des Quartiers d’Ivry.

La Compagnie du Double fait partie du projet Cap Étoile financé par la région Île-de-France. La Compagnie du Double est conventionnée avec la région Centre-Val de Loire.

 

 

 

Conception et mise en scène Amine Adjina & Émilie Prévosteau
Texte Amine Adjina

 

Création sonore Fabien Aléa Nicol
Création lumière Bruno Brinas
Création vidéo Nicolas Comte
Scénographie Mathieu Lorry Dupuy
Régie générale et plateau Azéline Cornut et Olivier Fauvel
Costumes Majan Pochard

Régie lumière et vidéo Olivier Modol

Administration, production Adeline Bourgin

Stagiaire à la mise en scène Laurine Catillon

 

avec

Romain Dutheil

Guillaume Mika

Maxime Mikolajczak

Emilie Prévosteau