Accueil Accueil
Menu

LES COMÉDIEN●NE●S DE L’ENSEMBLE ARTISTIQUE ET LE JTRC

Pendant toute une saison, cinq comédien·ne·s issu·e·s des écoles nationales et des conservatoires de la Région Centre-Val de Loire rejoignent l’ensemble artistique du T° comme artistes permanent·e·s. C’est l’occasion pour ces artistes au début de leur parcours profession-nel de roder leur métier et d’en affiner l’approche, d’en explorer les multiples facettes, de découvrir de l’intérieur le fonctionnement d’un théâtre. C’est aussi l’occasion pour les spectateurs de suivre au long cours l’éclosion de personnalités artistiques fortes, dans les créations du Centre dramatique, bien sûr, mais aussi dans des formes plus légères en tournée sur la région, dans des activités de formation, dans des cartes blanches où les comédien·ne·s présentent leurs projets personnels.

 

 

Les comédien·ne·s de l’ensemble artistique constituent, avec deux techniciens et une administratrice également issu·e·s de formations supérieures, le Jeune Théâtre en Région Centre-Val de Loire (JTRC). Ce dispositif d’insertion professionnelle unique en France est soutenu par l’État, la Région Centre-Val de Loire, et le Conseil départemental d’Indre-et-Loire. Il est l’expression d’une volonté commune de promouvoir la permanence artistique et l’émergence de nouveaux talents au sein des maisons de théâtre, ainsi que d’accompagner dans leur professionnalisation de jeunes artistes prometteurs. C’est aussi une chance pour le T° et son public de rester en permanence à l’écoute du théâtre tel que de nouvelles générations d’artistes sont en train de le réinventer, et de soutenir dans leurs premiers pas ceux qui feront le théâtre de demain.

 

Depuis le printemps 2020, l’activité de l’ensemble artistique, et notamment celle des jeunes comédien.ne.s, s’est adaptée à la crise sanitaire.

> Des actions à distance ont vu le jour de mars à mai 2020 avec par exemple des séances de lectures au téléphone.

> Les comédien.ne.s de l’ensemble artistique ont proposé des lectures sur le parvis du T° en juin 2020, des « bulles de saison » en lien avec la programmation 20/21.

> Cette saison, ils sont associés au collège de Ligueil dans le cadre d’une résidence mission pour laquelle ils mènent des actions d’éducation artistique et culturelle.

En lien avec ces ateliers, ils créeront en mai 2021 Le Début, un spectacle jeune public qu’ils présenteront dans des collèges.

> Ils ont joué dans Monuments hystériques de Vanasay Khamphommala à l’Escale à St Cyr sur Loire, au Musée des Beaux-Arts de Tours et à La Halle aux Grains – Scène nationale de Blois entre juin et septembre 2020, et aux collèges de Montrésor et de Ligueil en novembre 2020, dans le cadre des résidence mission.

> Ils ont tourné dans Monuments hystériques - le film diffusé le 25 mars 2021 en direct et en exclusivité sur la chaîne Twitch du T°.

> Ils travaillent sur les prochaines éditions du Festival WET°, dont ils sont les programmateurs

> Ils ont enregistré en novembre 4 pièces radiophoniques extraites du texte d’Enzo Cormann, L’Histoire mondiale de ton âme (publié aux solitaires intempestifs), sous la direction de Mathilde Delahaye, artiste associée au CDN de Tours.

> Ils répètent des cartes blanches : Le complexe du homard ou quand je serai grande de Tamara Lipszyc en octobre 2020, Encore elles, travail sur Dorothy Parker de Garance Degos en janvier 2021 et une carte blanche menée par Thomas Christin en juin 2021 d’après les Feux de poitrine de Mariette Navarro, avec des élèves d’une classe théâtre du collège La Bruyère de Tours.

> Malgré l’annulation de nombreuses dates de tournées, ils ont joué L’Île des esclaves en version foraine, au Lycée Bernard Palissy de Saintes en février 2021 (programmation du Gallia Théâtre).

> Ils créeront Grammaire des mammifères de William Pellier sous la direction de Jacques Vincey en novembre 2021 au T°.

les comédien.ne.s de l’ensemble artistique 

 

THOMAS CHRISTIN

Après avoir été formé aux ateliers du sudden, Thomas intègre l’ESAD en septembre 2016, dirigé par Serge Tranvouez. Tout au long de son parcours, il travaille avec Valérie Dréville, Pascal Rambert, Cédric Gourmelon, Catherine Baugé, Philippe Malone, Sophie Perez, Koffi Kwahulé, Stéphane Shoukroun, Jean Christophe Sais et Igor Mendjiski qui l’engagera par la suite dans sa création Masque et Nez. En juillet 2019, il participe au In du Festival d’Avignon dans une mise en scène de Clément Bondu : Dévotion, dernière offrande aux Dieux morts. Au cinéma, il travaille avec Jean Patrick Benes dans Arès sorti en 2016.

 

GARANCE DEGOS

Après avoir suivi une formation de musique classique au conservatoire Marcel Dupré de Meudon, Garance a commencé ses études de théâtre au Cours Florent (classe préparatoire aux concours), avant d’intégrer en 2016 la promotion IV de l’Éstba - école supérieure de théâtre de Bordeaux-Aquitaine.

Elle y travaille sous la direction de Catherine Marnas, Stuart Seide, Claude Degliame, Frank Vercruyssen et joue dans le spectacle de Sylvain Creusevault L’Adolescent, ainsi que dans Les Accueilants mis en scène pas Franck Manzoni. À partir de janvier 2020, elle intègre le Jeune Théâtre de la Région  Centre (JTRC) au Théâtre Olympia CDN de Tours, dirigé par Jacques Vincey.

 

HUGO KUCHEL

Après un certificat d'aptitude professionnelle (CAP) de serrurier/métallier chez les compagnons du devoir, Hugo Kuchel intègre le Conservatoire départemental de théâtre de Colmar en 2010. En 2012 il est reçu au concours d'entrée de l'Ecole Départementale de Théâtre du 91 (EDT91), à Évry-Courcouronnes. En 2015, il intègre le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique dirigé par Claire Lasne Darcueil, (promotion 2018) où il a travaillé avec Jean-Louis Martinelli, Laurent Gaudé, Yvo Mentens, le Birgit Ensemble, Jean-Yves Ruf, Nada Strancar, Gilles David, Jean-Louis Rivière, Anne See, Véronique Dietschy, Caroline Marcadé, Piotrek Cholodzinski. Par la suite, il intègre pour quatre mois la jeune troupe du CDN de Montluçon, sous la direction de Carole Thibaut.

Comme metteur en scène, il accompagne le travail de recherche du Grupo XIX à São Paulo (Brésil) et de Claudio Tolcachir au théâtre Timbre 4 à Buenos Aires (Argentine).

En 2020, il rejoint l'ensemble artistique du Théâtre Olympia - CDN de Tours, sous la direction de Jacques Vincey.

 

TAMARA LIPSZYC

Après des études de lettres en hypokhâgne et khâgne dans la spécialité théâtre, des études de flûte traversière au conservatoire du XVIIe et des études de théâtre dans les deux conservatoires de Pantin et du XIIe arrondissement de Paris, Tamara intègre l'Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes et de Marseille de 2016 à 2019. 

Tout au long de son parcours, elle travaille avec Agnès Bourgeois, Bérangère Vantusso , Richard Dubelski, Sophie Meyer, Laurent Gutmann, Richard Sammut, Annie Mercier, Catherine Baugué, Eric Louis, David Lescot, Judith Depaule, Nadia Vonderheyden, Alain Zaepffel, Emma Dante, Claude Duparfait, Clara Le Picard, Guillaume Cantillon, Catherine Germain, Jean-Christophe Meurisse, Gurshad Shaheman…

En janvier 2020 Tamara intègre l'ensemble artistique du CDN de Tours sous la direction de Jacques Vincey

 

Diane PASQUET

Avant d’entrer à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Bretagne, Diane Pasquet étudie au conservatoire d’Orléans et de Lyon en cycle professionnel. Suite à cela elle obtient son diplôme d’études théâtrales. Au long de ce parcours elle travaille avec Arthur Nauzyciel, Les chiens de Navarre, Stuart Seide, Emmanuelle Huynh, Roland Fichet, Ludor Citrik, Stéphanie Lupo, Christian Schiaretti, Philippe Minyana, Jean Pierre Baro, Xavier Gallais, Denis Lachaud… En novembre 2018, Diane joue dans Constellation II mis en scène par Eric Lacascade et la promotion 9 du TNB. Elle rejoint en janvier 2019 l’ensemble artistique du CDN de Tours.

LES RÉGISSEURS DE L’ENSEMBLE ARTISTIQUE 

 

tom desnos

Il entre à 18 ans en DMA (Diplôme des Métiers d’Arts), régie de spectacle option Lumière. Il intègre en 2018 la Licence 3 : Syrdes (Systèmes Réseaux Dédiés au Spectacle vivant) au sein de l’IUT de Nantes, en alternance avec Le Puy du Fou en tant que régisseur effets spéciaux et vidéo. Durant ces années de formation, il effectue différents stages auprès de structures culturelles d’envergure mais aussi de compagnies internationales comme la Cie Non Nova / Phia MÉNARD et la Cie Monstre(s) / Étienne SAGLIO. Il intègre en septembre 2019 le JTRC, comme régisseur lumière.

 

Maël Fusillier

Après un Bac scientifique, il entre à 18 ans en BTS audiovisuel Option métiers du Son à Toulouse, et effectue plusieurs stages (dans le studio d'enregistrement Alhambra Colbert à Rochefort et la salle de Musiques Actuelles de La Rochelle, La Sirène). Il prolonge son stage à La Sirène par un service civique de 8 mois en tant que technicien son et plateau. En 2019, il intègre la licence professionnelle SyRDeS (système et réseau dédiés au spectacle vivant) à l'IUT de Nantes, en alternance avec l’entreprise toulousaine Concept Sonore d’Événements spécialisée dans la prestation sonore. Il intègre en novembre 2019 le JTRC, comme régisseur son.