Accueil Accueil
Menu

MUSIQUES-FICTIONS

28 jan > 18 fév

Du 28 janvier au 18 février

 

SPECTACLE HORS ABONNEMENT DÉTAILS ET RÉSERVATIONS COURANT DÉCEMBRE 2021

 

 

Musique-fiction n°1 : Naissance d’un pont

Musique-Fiction n°2 : L’autre fille

Musique-Fiction n°3 : Bacchantes

Musique-Fiction n°4 : Nostalgie 2175

Musique-Fiction n°5 : La Compagnie des Spectres

Musique-Fiction n°6 : Un pas de chat sauvage

 

En ouvrant son savoir-faire technologique à la littérature contemporaine et à la création musicale, l’IRCAM initie une série d’étonnantes collaborations à découvrir sous un dôme de diffusion ambisonique. Véritable voyage vers le son du futur, les Musiques-Fictions invitent à une expérience extraordinaire sur la scène du T°…

 

Comment vivre une expérience sensorielle entre littérature et écriture musicale ? L’IRCAM, l’Institut de recherche et coordination acoustique/musique, en lien avec le Centre Pompidou, renouvelle le genre de la fiction radiophonique ou de la littérature orale, avec six premières créations, portées par des figures importantes de la composition musicale et de la mise en scène ainsi que par des comédiens et comédiennes de renom. Dispositif unique, le dôme ambisonique propose, pour une jauge limitée, de faire une expérience d’écoute sous 64 haut-parleurs. Dans cet espace multi-phonique, l’immersion est totale et repousse les bornes de la perception. Au plus près des voix et de la musique, les Musiques-Fictions font pénétrer de manière inouïe et inédite dans le récit pour l’apparition d’un véritable théâtre intérieur.

N°1. NAISSANCE D’UN PONT
Dans une Californie mythique, femmes et hommes participent à la construction gigantesque d’un pont suspendu. Le « roman américain » de Maylis de Kerangal devient ici une partition ambisonique entre aventure humaine, réflexion sur la mondialisation et domestication des grands espaces naturels. À la croisée de la composition musicale de Daniele Ghisi, sensible à la monumentalité d’une fresque riche d’événements, et de la direction d’acteurs de Jacques Vincey, séduit par le rythme de l’écriture de Maylis de Kérangal, Naissance d’un pont fait entendre
son souffle épique ! Le dispositif ambisonique conçu par l’Ircam met en perspective les enjeux de ce récit spectaculaire interprété par six comédiens. Entre « la signature spatiale », à même d’inscrire certains mouvements archétypaux, créée par le compositeur et la partition de voix et de mots conçue par le metteur en scène pour se lier à cette architecture de notes et de sons, Naissance d’un pont constitue une véritable expérience auditive. Une Musique-Fiction qui nous soulève au-dessus de l’édification d’un pont et nous fait redescendre parmi plusieurs existences, entre documentaire et récit choral.

 

N°2. L’AUTRE FILLE
Annie Ernaux s’adresse à sa soeur disparue, décédée avant sa naissance, et dont elle apprit l’existence à l’âge de dix ans. Le compositeur Aurélien Dumont et le metteur en scène et scénographe Daniel Jeanneteau tissent un espace d’introspection émouvant autour du texte lu par l’auteure.

 

N°3. BACCHANTES
Un trio de braqueuses s’infiltre dans la cave à vin la plus sécurisée du monde et prend en otage son impressionnant stock ! Un typhon arrive sur la ville… La composition d’Olivier Pasquet et la direction de Thierry Bedard font résonner l’écriture ivre et fantaisiste de Céline Minard !

 

N°4. NOSTALGIE 2175
Le futur. 60° degrés de température terrestre. Impossible d’enfanter sans mourir. Pagona ne se résigne pas et parle à l’enfant qu’elle porte. Entre catastrophe écologique et l’impossibilité
du toucher, la compositrice Nuria Gimenez-Comas et la metteuse en scène Anne Monfort donnent vie à l’univers dystopique d’Anja Hilling.

 

N°5. LA COMPAGNIE DES SPECTRES
Une cité à Créteil, dans l’après-guerre. À la venue d’un huissier, une mère et sa fille libèrent leurs paroles, entre démence et humour. L’écriture de Lydie Salvayre révèle son originalité par l’approche conjointe de la metteuse en scène Anne-Laure Liégeois et la composition piano / électro-acoustique de Florence Baschet.

 

N°6. UN PAS DE CHAT SAUVAGE
Marie Martinez, surnommée la Malibran noire, danseuse et musicienne, a inspiré un texte puissant à Marie NDaye. Le compositeur Gérard Pesson, le metteur en scène David Lescot et l’actrice Jeanne Balibar croisent leurs talents autour d’une histoire entre irréalité et hommage.
 

N°1. NAISSANCE D’UN PONT

texte Maylis de Kérangal
musique et réalisation Daniele Ghisi
direction d’acteurs, adaptation et réalisation Jacques Vincey
adaptation Emmanuelle Zoll
ingénierie sonore Jérémie Henrot
conseiller scientifique Ircam-STMS Thibaut Carpentier
enregistrements sonores supplémentaires par Marc Ciufo Green, Damian Murphy (EigenScape), Stephan Schutze, Richard Devine (Ambisonic Sound Library), NASA
interprétation

François Chattot
Marie-Sophie Ferdane
Laurent Poitrenaux

 

durée 4 épisodes de 25 mn

 

coproduction Ircam-Centre Pompidou, Centre dramatique national de Tours – Théâtre Olympia
avec le soutien de la Sacem

 

N°2. L’AUTRE FILLE

texte Annie Ernaux
composition Aurélien Dumont
adaptation et réalisation Daniel Jeanneteau
design sonore et réalisation Augustin Müller
avec la voix de Annie Ernaux
et la musique enregistrée par les musiciens de l’Ensemble L’Instant Donné Nicolas Carpentier (violoncelle) Maxime Echardour (percussion) Mayu Sato-Brémaud (flûte)

durée 1 épisode de 40 mn

 

N°3. BACCHANTES

texte Céline Minard
musique et réalisation Olivier Pasquet
adaptation et réalisation Thierry Bedard
ingénierie sonore Jérémie Bourgogne
avec les voix de

Bénédicte Wenders (La Narratrice)

Geoffrey Carey (Ethan Coetzer)

Julien Cussonneau (Marwan Cherry)

Isabelle Mazin (Jackie Tran)

Malvina Plégat (La Clown, alias Bizzie)

Sabine Moindrot (La Grande Brune, alias Silly)

 

durée 3 épisodes de 20 mn

 

N°4. NOSTALGIE 2175

texte Anja Hilling

musique et réalisation Nuria Gimenez-Comas
adaptation Anne Monfort
ingénierie sonore Jérémie Bourgogne
traduction Jean-Claude Berutti et Silvia Berutti-Ronelt
avec les voix de

Judith Henry
Thomas Blanchard
Jean-Baptiste Verquin

et la musique enregistrée par les musiciens de l’Instant Donné Mayu Sato-Bremaud (flûte) Mathieu Steffanus (clarinette)

durée 3 épisodes de 20 mn

 

N°5. LA COMPAGNIE DES SPECTRES

texte Lydie Salvayre
composition Florence Baschet
adaptation Anne-Laure Liégeois
réalisation informatique musicale Ircam Serge Lemouton
ingénierie sonore Luca Bagnoli
avec les voix de
Annie Mercier (Rose Mélie, la mère)
Anne Girouard (Louisiane, la fille)
Olivier Dutilloy (Maître Échinard, l’huissier)

et la musique enregistrée par Élise Chauvin (soprano) et Alphonse Cemin (piano)

durée 1 épisode de 45 mn

 

N°6. UN PAS DE CHAT SAUVAGE

texte Marie NDiaye
composition Gérard Pesson
adaptation David Lescot
réalisation informatique musicale Ircam Robin Meier
ingénierie sonore Clément Cerles
avec la voix de
Jeanne Balibar
et la musique enregistrée par les musiciens de l’Ensemble Cairn Ayuli Mori (clarinette) Caroline Cren (piano) Fanny Vicens (accordéon) Christelle Sery (guitare) Laurent Camatte (alto)

durée 1 épisode de 50 mn 

coproduction Ircam-Centre Pompidou, day-for-night, T2G – Théâtre de Gennevilliers – Centre dramatique national

avec le soutien de la Sacem