Accueil Accueil
Menu

NOUS, L’EUROPE, BANQUET DES PEUPLES

Laurent Gaudé / Roland Auzet

11 fév > 14 fév

mar 11 février à 20h

mer 12 février à 20h

jeu 13 février à 19h

ven 14 février à 20h

 

durée estimée 2h30

 

9 JANVIER À 19H > LECTURE RENCONTRE AVEC LAURENT GAUDÉ
En mettant en scène un vaste poème lyrique de Laurent Gaudé, le spectacle de Roland Auzet offre une vision généreuse du continent dont les racines sont les nôtres et dont les soubresauts créent à la fois espoirs et ressentiments.

en partenariat avec la librairie La boîte à livres
entre libre, sans réservation

Quelle Europe désirons-nous ? Comment exister au sein d’un espace commun soumis à toutes les déchirures, les craintes, les rejets ? À la fois promesse à venir et promesse non tenue, carrefour culturel et champ de bataille économique, l’Europe est l’objet de multiples passions. Pour changer nos regards et retrouver l’authenticité d’une adhésion, Nous, l’Europe, Banquet des peuples emporte dans son sillage onze comédiens de différentes nationalités et treize chanteurs du choeur de l’Opéra de Tours !

 

En mettant en scène un vaste poème lyrique de Laurent Gaudé, le spectacle de Roland Auzet offre une vision généreuse d’un continent dont les racines sont les nôtres et dont les soubresauts créent à la fois espoirs et ressentiments.

+++

En unissant les forces en présence, cette pièce réveille les consciences, avec le voeu secret de donner à chacun l’espérance d’une citoyenneté nouvelle. Ce « Banquet des peuples » polyphonique rappelle les visages contras-tés de l’Europe, s’oppose aux régressions identitaires et affirme l’importance d’une histoire collective. Son moteur secret est une foi revivifiée dans l’Art, véritable ciment du territoire européen au cours des siècles.

 

Par la traversée de nombreux événements historiques, cette création déploie, à travers monologues, dialogues et chant commun, la possibilité de réenchanter notre présent en réenchantant l’Europe.

production et coproduction

production déléguée L’Archipel – Scène nationale de Perpignan

coproduction Act Opus – Compagnie Roland Auzet, Compagnie du Passage – Neuchâtel, Scène nationale de Saint- Nazaire, Théâtre Prospero / Le Groupe de la Veillée Montréal, MC2 : Grenoble – Scène nationale, Théâtre-Sénart – Scène nationale, Festival d’Avignon, Opéra Grand Avignon, Théâtre de Choisy-le-Roi – Scène conventionnée d'intérêt national – Art et Création pour la diversité linguistique, MA – Scène Nationale de Montbéliard, Teatr Polski Bydgoszcz, Châteauvallon – Scène nationale

avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

avec le soutien de la fondation Orange, de l’Institut français établissement public en charge des relations culturelles internationales, de la fondation Hippocrène et des Services de la culture du Canton et de la Ville de Neuchâtel, du Syndicat intercommunal du Théâtre régional de Neuchâtel et de la Loterie Romande

la Compagnie Act Opus est soutenue au titre des Compagnies et Ensembles à Rayonnement National et International par le Ministère de la Culture, DRAC Auvergne-Rhône Alpes. Elle est en convention avec le Conseil Régional d’Auvergne-Rhône Alpes.

création en juillet 2019 dans le cadre du 73e Festival d’Avignon

texte Laurent Gaudé

conception, musique, mise en scène Roland Auzet

 

scénographie Roland Auzet, Bernard Revel et Juliette Seigneur

création lumière et régie Bernard Revel

chorégraphie Joëlle Bouvier

création vidéo Pierre Laniel

musiques électroniques Daniele Guaschino

costumes Mireille Dessingy

assistant à la mise en scène Victor Pavel

régie générale Séverine Combes

régie son Julien Pittet

régie vidéo Justin Artigues

collaboration artistique Carmen Jolin

chargée de production et diffusion Mélanie Lézin

et les équipes administratives et techniques de l’Archipel, scène nationale de Perpignan

préparation des chœurs Agathe Bioulès

 

avec

Robert Bouvier

Rodrigo Ferreira

Yasin Houicha

Rose Martine

Dagmara Mrowiec-Matuszak

Kelly Rivière ou Claire Olivier (le 14 février)

Stanislas Roquette

Karoline Rose

Artemis Stavridi

Thibault Vinçon

et le choeur de l’Opéra de Tours