Accueil Accueil
Menu

VIE ET MORT D'UN CHIEN TRADUIT DU DANOIS PAR NIELS NIELSEN

JEAN BECHETOILLE / COMPAGNIE DU 1ER AOÛT

16 oct > 18 oct

DURÉE 1H45 

C’est quoi ?

À l’est du Danemark, dans la ville d’Elseneur, surgit un drame au sein de la famille Nielsen. Aussi soudainement que mystérieusement, Vincent, le frère aîné, meurt renversé par une voiture sur une route à grande vitesse. Suicide ? Assassinat ? Markus, le cadet, tente d’élucider le mystère. Après le mariage de sa soeur, la perte du chien de son enfance, et un improbable stage de développement personnel, il tente de démêler les noeuds de son histoire familiale. Avec le spectre d’Hamlet en toile de fond, nous suivons le voyage de Markus au fil de ce texte tragicomique qui aborde avec une juste distance la question du suicide, des névroses familiales, et de notre dénuement face à la mort.

 

C’est qui ?

Après Comment Igor a disparu, spectacle lauréat 2017 du Prix du Théâtre 13, Jean Bechetoille signe ici sa deuxième création. Il s’entoure du même groupe d’acteur·rice·s, qui portent son écriture singulière avec toute la vigueur de leur engagement collectif.

production et coproduction

avec le soutien de l’Adami, de la SPEDIDAM, de la ville de Paris (aide à la diffusion), du Théâtre 13, du Théâtre Paris Villette, du Théâtre de la Tempête et de la Maison Copeau

texte soutenu par « À mots découverts »

pièce écrite et mise en scène par Jean Bechetoille

 

avec

Alice Allwright

Guarani Feitosa

Romain Francisco

William Lebghil

Laurent Levy

Nadine Marcovici

 

création lumière Vera Martins

scénographie Caroline Frachet

costumes Gaïssiry Sall

vidéo Dimitri Klockenbring et Antoine Rosenfeld

collaboration artistique Guillaume Gras

graphisme Matthias Bourdelier

production et diffusion Marie Pluchard – triptyque production