LA CHARTREUSE DE PARME OU SE FOUTRE CARRÉMENT DE TOUT

STENDHAL / SOPHIE GUIBARD ET ÉMILIEN DIARD-DETOEUF

17 oct > 19 oct

mer 17 octobre à 20h30

jeu 18 octobre à 14h (représentation scolaire) et 20h30

ven 19 octobre à 20h30

 

À LA PLÉIADE, LA RICHE

 

CO-ACCUEIL AVEC LA PLÉIADE

 

CRÉATION

 

durée estimée 2h

Fabrice est le fils de la marquise del Dongo et d’un officier français venu à Milan avec Napoléon pour libérer l’Italie de la tutelle autrichienne. À 17 ans, le jeune homme est propulsé sur les champs de bataille de Waterloo. Rentré dans les ordres, de duels en intrigues amoureuses, Fabrice connaîtra les monastères autant que les prisons.

 

Entre désinvolture et légèreté, La Chartreuse de Parme, que Stendhal rédige en cinquante-trois jours à la fin de l’année 1838, nous raconte la grande Histoire à travers les yeux gais de la jeunesse. Cette longue fresque nous emporte dans le tourbillon de la vie, en touchant directement notre besoin de romanesque. Le Théâtre derrière le Monde en tire une partition baroque pour sept actrices et acteurs, qui mettent le feu aux tréteaux.

 

Pour Sophie Guibard et Émilien Diard-Detoeuf, qui ont aussi cofondé le Nouveau Théâtre Populaire, il s’agit de libérer toute la vitalité de cette épopée italienne, quitte à triturer l’oeuvre originale. Les ficelles et les poutres de fortune transforment la scène en champ de bataille, ou en citadelle de Parme. Pas besoin de gros moyens quand on a des idées car, selon la formule d’Antoine Vitez, « pour représenter le monde entier, sa grandeur, il faut la petitesse du théâtre ».

production et coproduction

production Le Théâtre derrière le Monde

coproduction La Halle aux Grains – Scène nationale de Blois, Centre dramatique national de Tours – Théâtre Olympia, Le Tangram – Scène nationale d’Évreux – Louviers, Théâtre Montansier – Versailles

avec le soutien de l’Échalier – Saint-Agil, de La Pléiade – La Riche et du Centquatre – Paris

avec l’aide de la Drac Centre-Val de Loire et la Région Centre-Val de Loire

avec la participation artistique du Jeune Théâtre National 

d’après La Chartreuse de Parme de Stendhal

adaptation et mise en scène Sophie Guibard et Émilien Diard-Detoeuf

 

piano Guilhem Fabre

costumes Juliette Gaudel

lumière Thomas Cottereau

scénographie Nayel Zeaiter

 

avec

Baptiste Chabauty

Philippe Girard

Roxane Kasperski

Pauline Bolcatto

Pierre Duprat

Émilien Diard-Detoeuf

Najda Bourgeois