Accueil Accueil
Menu

LES BACCHANTES

Euripide / Sara Llorca

23 jan > 27 jan

CRÉATION

 

23 > 27 JANVIER 2018

mar 23 janvier à 20h

mer 24 janvier à 20h

jeu 25 janvier à 19h

ven 26 janvier à 20h

sam 27 janvier à 17h

 

rencontre avec le public 25 janvier

 

durée 1h35 

Après des années d’absence, Dionysos, fils de Zeus, rentre à Thèbes, sa ville natale. On refuse de l’honorer. Pour se venger, il jette une malédiction aux femmes et les envoie, délirantes, se livrer à l’orgie dans la montagne. Gare à celles et ceux qui voudraient les observer en secret…

 

Après un premier travail fondateur sur Sarah Kane, la Compagnie du Hasard Objectif, dirigée par la metteure en scène Sara Llorca, continue d’explorer la question de la folie. Elle s’intéresse à ses manifestations possibles, et interroge du même coup les normes qui régissent (et qui brident ?) nos sociétés. Quel rapport maintient-on aujourd’hui à l’ordre, aux règles, à la bienséance ? Quelle place peuvent encore s’approprier ou revendiquer l’excès et le débordement ?

Deux mille ans après sa création, la tragédie d’Euripide reste un espace d’expression privilégié pour la démesure. Entre réécriture et improvisation, Sara Llorca et ses collaborateurs réveillent l’œuvre furieuse. L’énigmatique et fascinante présence d’Anne Alvaro, dans le rôle de Dionysos, participe à un travail de relecture puissant et organique. Au croisement des arts plastiques, de la musique, de la danse et du théâtre, Les Bacchantes déploie tout un panel de sensations fortes qui ravivent la mystérieuse intuition que le théâtre antique ne nous est pas si étranger. 

production et coproduction

Production Hasard Objectif

Coproduction Théâtre 71 – Scène Nationale de Malakoff, La Manufacture – CDN de Nancy Lorraine, La Halle aux grains – Scène Nationale de Blois, La Filature - Scène Nationale de Mulhouse et Théâtre Montansier de Versailles.

Avec l’aide à la production de la DRAC Île de France,  le soutien d’ARCADI Île-de-France, de la SPEDIDAM et de la copie privée (La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées) et de l’ADAMI (L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion.)

 

Les Bacchantes d’Euripide d’après la traduction de Jean et Mayotte Bollack, adaptée par Sara LLorca (avec Charlotte Farcet et Guillaume Clayssen) avec Henri Berguin.

 

Mise en scène et adaptation Sara Llorca

 

Dramaturgie Guillaume Clayssen

Assistante à la mise en scène Lou Henry

Scénographie Mathieu Lorry-Dupuy

Lumière Léo Thévenon

Costumes et Accessoires Mariette Niquet-Rioux

Musique Benoît Lugué et Martin Wangermée

Son Axel Pfirrmann (Studio Sextan-La Fonderie)

Regard chorégraphique Thierry Thieû Niang

Collaboration artistique chœurs Kên Higelin

Accompagnement à la réécriture Charlotte Farcet

Régie générale et plateau Julie Roëls

Administration, Production et Diffusion En Votre Compagnie

Relations presse Plan Bey

Photos Adrien Berthet

 

Avec 

Anne Alvaro

Ulrich N'Toyo

Jocelyn Lagarrigue

Sara Llorca

Benoît Lugué

Martin Wangermée

 

Remerciements Charles Vitez, DeLaVallet Bidiefono, Dieudonné Niangouna, Faustine Boissery et Bénédicte Fey

avec la participation artistique du Jeune Théâtre National